Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 23:20
Il leur était soumis
 
Lc 2, 50-51. « Et il descendit avec eux, et il vint à Nazareth, et il leur était soumis. » - … Il descendit : toute sa vie, il n’a fait que descendre : descendre en s’incarnant, descendre en se faisant petit enfant, descendre en obéissant, descendre en se faisant… pauvre, délaissé, exilé, persécuté, supplicié, en se mettant toujours à la dernière place : « quand vous êtes invités à un festin, asseyez-vous à la dernière place », c’est ce qu’il a fait lui-même depuis son entrée au festin de la vie, jusqu’à sa mort. Il vint à Nazareth, le lieu de la vie cachée, de la vie ordinaire, de la vie de famille, de prière, de travail, d’obscurité, de vertus silencieuses, pratiquées sans autre témoin que Dieu, ses proches, des voisins, de cette vie sainte, humble, bienfaisante, obscure, qu’est celle de la plupart des humains, et dont il donna l’exemple pendant trente ans… il leur était soumis, lui Dieu, à eux humains exemple d’obéissance, d’humilité, de renoncement au sens propre, infini comme sa divinité.

      Charles de Foucauld, "Voyageur dans la nuit, notes de spiritualité 1888-1916", note quotidienne du 20 juin 1916, éditions Nouvelle Cité, page 208.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires