Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 20:30


     « (...) Si nous songions combien le péché, la moindre faute déplaisent à notre bien-aimé, non seulement lui déplaisent, mais l'offensent, au prix de quelles souffrances il a expié nos péchés, quelle horreur, quelle terreur nous aurions de la moindre faute ! Comme il nous serait impossible d'écouter la tentation, comme le souvenir de nos péchés nous briserait le cœur, comme la pensée des péchés d'autrui nous remplirait de douleur ! Notre bien-aimé si offensé, si peu aimé, son cœur si abreuvé d'amertume, ses désirs si ardents si remplis, sa voix si peu écoutée, ses souffrances, sa passion, son sang, si méprisés. »

     Méditation sur Genèse 3, 1-12, in "Qui peut résister à Dieu ", nouvelle cité, 1980, page 30.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires