Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 21:22

L’enseignement à tirer des versets sur les impies :

 

« Ne soyons donc pas impies, ne nous établissons pas dans le péché… Pour ne pas tomber dans cette froideur glaciale, dans cette indifférence totale de l’impie, le moyen c’est d’éviter la moindre tiédeur : dans l’amour, les refroidissements, les tiédeurs conduisent peu à peu au divorce : soyons au contraire fervents, croissons chaque jour en amour ; cela ne consiste pas dans les douceurs éprouvées en priant ni dans les consolations d’un cœur qui sent qu’il aime : être fervent c’est faire à tout instant du jour, à tout instant de la vie, ce qui plaît le plus à l’être aimé, la volonté de Dieu, le plus parfait : les consolations, il n’est pas en notre pouvoir de les avoir : la vraie ferveur, il est toujours en notre pouvoir de la posséder. »

 

Bienheureux Charles de Foucauld, Méditations sur les psaumes, Psaume 1 (suite), nouvelle cité, 2002, pages 43-44.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires