Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 21:05

« Ne nous laissez pas succomber à la tentation... » (Mt 6, 13)

Mon Seigneur, expliquez-moi ce que vous voulez que je demande par là et pourquoi vous voulez que je demande ceci plutôt qu'autre chose... cette demande, c'est un cri, le cri de toute heure, de toute minute, le cri de « Au secours ! »... Il faut qu'il ait sa place dans le Pater, parce que étant la demande obligée de tous les moments de la vie, il doit se trouver dans toute prière... Je suis tellement entouré d'ennemis que non seulement je ne puis pas atteindre ma fin sans appeler « au secours » à toute heure, mais que je ne peux même pas dire une petite, une courte prière sans crier « au secours »... Notre Seigneur me fait faire cette demande dans le Pater parce qu'elle m'est nécessaire à toute heure, qu'elle doit se trouver, à titre de cri de l'âme, cent fois dans toute prière, et pour m'apprendre à pousser sans cesse vers lui, à toute heure, ce cri de « au secours ».

(Ch. De Foucauld, L'esprit de Jésus, méditations 1898-1915, nouvelle cité, 1978, p. 33-34)

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires