Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 22:06

Sur la prière : Quiconque demande reçoit

 

« Car quiconque demande reçoit ; et qui cherche trouve ;

et qui frappe, on lui ouvre » (Mt 7, 8)

 

« Notre Seigneur par ces mots nous pousse encore davantage à demander dans la prière, en nous promettant une seconde fois que si nous demandons nous recevrons… Avec quelle force il nous fait le commandement de demander, puisqu’il le répète trois fois de suite dans le verset précédent ! Et avec quelle force il fait la promesse d’exaucer nos demandes, puisqu’il le répète six fois de suite en ces deux versets !… Combien nous devons fermement croire que nous ne demandons jamais sans recevoir, puisque Notre Seigneur, non seulement nous le dit, lui dont une seule parole suffirait, mais nous le répète jusqu’à six fois de suite ! Quelle foi nous devons avoir dans nos prières, tout indignes que nous sommes, avec cette remarque pourtant que 1° Dieu exauce d’autant plus les prières qu’elles sont mieux faites et faites par une âme plus vertueuse, 2° que Dieu, par bonté, au lieu de nous donner ce que nous demandons nous donne souvent quelque chose de meilleur… Combien nous devons prier et combien nous devons demander dans nos prières, puisque nous sommes absolument surs d’obtenir ! Combien nous devons demander la glorification de Dieu, notre sainteté et celle du prochain puisque nous sommes absolument surs d’obtenir ! Quelle responsabilité nous avons ! Si nous ne prions pas assez, nous sommes responsables de tout le bien que nous aurions pu faire par la prière et que nous n’avons pas fait : quelle terrible responsabilité !… Mais quelle bonté de la part de Notre Seigneur, de nous faire ainsi, en quelque sorte, partager sa puissance en donnant une telle valeur à nos prières. »

 

Bienheureux Charles de Foucauld, L’esprit de Jésus, page 38-39.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires