Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 21:58

                                                                   Aumône

Nous avons tous à lutter sans cesse contre deux choses : la tiédeur dans l’amour de Dieu, et la tiédeur dans l’amour du prochain… cette double froideur attaque nos deux plus grands devoirs, l’amour de Dieu et celui du prochain. - L’amour de Dieu est le plus important… mais l’amour des hommes lui est si lié que l’un ne va jamais sans l’autre… Comment aimer Dieu si on n’aime pas ses enfants… le meilleur moyen d’acquérir l’amour de Dieu est de pratiquer la charité envers les hommes… Voyons Notre-Seigneur dans tout être humain : Il veut cela : Mt 26… Aimons les pauvres, faisons leur l’aumône dans la mesure où nous le permet notre état : privons-nous autant que possible, vivons du moins possible pour leur donner davantage : c’est un des côtés les plus entraînants de la sainte pauvreté : par là elle est si unie à la charité, à la charité envers les hommes et à la charité envers Dieu, qu’on ne conçoit pas la charité parfaite sans la plus excessive pauvreté (sauf la cas où des devoirs d’état absolus s’y opposent… et encore). – Aumône de la prière, de la pénitence envers les pécheurs, les âmes du purgatoire, tous les hommes (la prière pour tous les hommes, ordonnée par l’Esprit Saint dans saint Paul, enseignée par Notre-Seigneur, dans le Pater, fut la prière constante de Notre-Seigneur)… Aumône des bonnes paroles, des procédés charitables, des conseils, des réprimandes, des consolations, selon notre état…

Charles de Foucauld, « Voyageur dans la nuit, notes de spiritualité 1888-1916 », note détachée n° 1, du 6 juin 1897, éditions Nouvelle Cité, pages 31-32.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires