Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 13:24

                                                            Ce qu’il faut lire

 

      Puisque toute la perfection consiste à aimer et à imiter Notre-Seigneur, prendre parmi les saints qui ont écrit l’un des saints pour qui nous avons le plus de sympathie, l’un de ceux qui nous semblent avoir le plus aimé et le mieux aimé Jésus, en faire notre ami intime, nous mettre sous sa direction, nous imprégner de ses pensées, de manière à penser peu à peu comme lui, à prendre sa manière de juger, de voir, son esprit… Pour cela, le lire, le relire, nous en faire des extraits… et ne lire que lui, la saint Écriture, les écrits des saints, leurs vies… Ne pas disperser nos lectures – et en fait de livre n’en lire que de trois sortes : les saintes Écritures, les écrits de saints, leurs vies – Nos lectures doivent se diviser en trois : 1° la sainte Écriture, dont il ne faut pas lire de longs passages à la fois, d’ordinaire au moins, mais au plus un demi chapitre ou un chapitre… mais dont il faut lire plusieurs fois par jour des passages et sur laquelle il faut faite toutes nos méditations (en prenant comme sujets ordinaires les saints Évangiles ou parfois aussi les Psaumes)… 2° notre Docteur, qui fait notre lecture de fond et auquel nous consacrons la plus grande partie du temps que nous avons à donner à la lecture proprement dite. – 3° La vie des saints, dont nous lisons un peu chaque jour, pendant un temps moins long, en manière de récréations, de repos. –

 

Charles de Foucauld, « Voyageur dans la nuit, notes de spiritualité 1888-1916 », note détachée n° 14, éditions Nouvelle Cité, pages 38-39.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires