Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 21:30

Au colonel Louis Foucauld de Pontbriand, de Syrie (fin)

 

     Qu'il y a de douleurs sur la terre, mon pauvre Louis ! et que c'est triste de pouvoir si peu les soulager ! Merci des nouvelles que tu me donnes de la rue d'Anjou. J'espère que l'hiver se passera bien pour vous tous qui m'êtes si chers, auxquels je pense tant, auxquels je reste si uni... la distance n'est rien : elle sépare si peu nos cœurs !

     Rien de nouveau pour moi ; la vie se poursuit monotone et calme ; on tâche d'oublier qu'on a un corps et l'esprit vit avec Dieu pour L'admirer et L'aimer et avec les êtres qu'on chérit pour prier pour eux. C'est une douce vie toute d'amour : il n'y a de place que pour l'amour dans notre esprit et dans notre âme : nous ne vivons que dans lui et pour lui.

    

     Tu en as ta bonne part, tu le sais, mon cher Louis.

     Tout à toi en N.-S. Jésus-Christ

 

     Fr. Marie-Albéric.

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes du Bx
commenter cet article

commentaires