Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 08:57

Tutelle, curatelle, émancipation, mainlevée :

pour Charles de Foucauld, de quoi s'agit-il ?

 

     " Est-il utile de rappeler aux lecteurs du Bulletin des Amitiés, par un article consacré à « la précision », toute l’importance des notions de tutelle, de curatelle, d’émancipation, de contrôle judiciaire qui s’introduisirent brutalement dans le vie de Charles de Foucauld  et de sa sœur Marie à la suite de la disparition en 1864, à quelques mois d’intervalle, de leur père et de leur mère ? Oui, sans doute, car toutes ces procédures légales, orientées vers la protection des personnes et des biens des deux orphelins, très jeunes mineurs, ne pouvaient que marquer durablement leur vie matérielle et familiale. Il n’est pas question de faire un cours de droit civil, mais seulement de préciser leurs incidences profondes et nombreuses sur les diverses périodes de leur vie et tout particulièrement sur celles de Charles de Foucauld, jusqu’à sa conversion et son entrée à la Trappe.

    

      " En 1864 donc, Charles de Foucauld a 6 ans, sa sœur 3ans et demi ; c’est le colonel de Morlet, leur aïeul direct, qui recueille de droit la tutelle de ses petits-enfants. Á ses côtés, un Conseil de famille, composé de parents et d’amis, sous la présidence d’un juge de paix, et un subrogé tuteur, pour une « tutelle » qui est une charge obligatoire et gratuite de veiller à l’administration des personnes et des biens (ils sont héritiers indivis de leurs parents !) de ces enfants, en un mot d’assumer à leur profit la responsabilité des parents naturels. Cette période de tutelle sera sans histoire jusqu’en 1878, date de la mort du colonel de Morlet, leur tuteur ; et il est inutile d’entrer dans le détail.

    

      " Mais, en 1878, (...) "

  

 

     Découvrez la suite de cette importante mise au point historique dans le Bulletin trimestriel des Amitiés Charles de Foucauld à paraître au mois de juillet prochain.

     Amitiés Charles de Foucauld - 56 rue du Val d'Or - 9150 SURESNES - Abonnement annuel : 30 €

 


Rappel : consulter l'appel lancé par le Postulateur, au 22 mai dans ces pages.

Les besoins financiers de la Cause sont encore de 3 670 € pour cette année. Merci de votre don.


Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Textes sur le Bx
commenter cet article

commentaires