Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 21:42

Jeunesse, passé militaire et amitiés lorraines

 

C'est sur ce thème qu'un groupe de la famille spirituelle foucauldienne en Lorraine a réalisé un livret historique lancé à l'occasion d'une conférence-débat, tenue le 2 avril dernier à Nancy, animée par Michel de Suremain, Président des Amitiés Charles de Foucauld.

 

On ne peut que recommander ce livret et encourager à sa diffusion.

 

En 52 pages au format A5 abondamment illustrées de cartes et photos, il délivre une information de qualité sur les lieux qui, en Lorraine, ont participé à la construction de la personnalité de Charles de Foucauld alors adolescent, puis jeune officier, missionnaire, géographe, linguiste et ethnoloque reconnu. Attaché à cette Lorraine, à sa famille et à ses amis, Charles de Foucauld ne manqua jamais de les visiter lors de ses voyages en France après son installation au Sahara.

 

Assorti de textes de Charles de Foucauld, de prières, d'extraits de lettres, d'une bibliographie et d'indications pour se rendre sur les lieux cités, cet travail historique propose deux parcours de découverte, correspondant à deux périodes de la vie de Charles de Foucauld en Lorraine :

  • L'adolescent et le jeune homme, de 1864 à 1879
  • Les séjours en Lorraine entre 1909 et 1913

Ce livret est vendu au prix de 5 € l'exemplaire, en envoyant commande et règlement à l'adresse suivante :

M. FLORENTIN, 3 B rue Basset, 54300 LUNEVILLE.

Renseignements : cdfenlorraine@free.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Livres
commenter cet article

commentaires