Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 18:30

Les Disciples de l'Evangile se présentent

 

     Installée depuis plus d'un an au sein de l'ancien Grand séminaire de Viviers, une fraternité de religieuses Disciples de l'Évangile y remplit un service de première importance pour l’héritage foucauldien. Voici comment elles se présentent elles-mêmes.

 

     Nous sommes une petite congrégation religieuse italienne qui s'appelle Disciples de l'Evangile. Nous sommes la dernière famille foucauldienne reconnue. Notre institut religieux est né dans le diocèse de Trévise en 1973, d'un petit groupe de huit sœurs qui désiraient vivre la consécration d'une façon authentique, selon l'Evangile et les indications du Concile Vatican II. En 1975, les sœurs ont été constituées juridiquement comme Pieuse Union. Pendant les années suivantes, elles ont cherché à définir leur spiritualité. Un prêtre leur a suggéré d'étudier la spiritualité de Charles de Foucauld, car elles étaient déjà en train de vivre quelques-unes de ses caractéristiques, sans le savoir. Elles se rendirent à Spello où elles firent la connaissance de Carlo Carretto ; la rencontre avec Giancarlo Sibilia, Prieur des Petits Frères Jesus Caritas, a également aidé les sœurs à mieux connaître les traits de la spiritualité de Charles de Foucauld et à mieux préciser ceux qui seraient caractéristiques de leur spiritualité. En décembre 2000, les sœurs  ont été reconnues Institut religieux de droit diocésain.

 

     Aspects essentiels de notre Spiritualité

     Prière et contemplation

     Notre journée est marquée par différents temps de prière : la Liturgie des Heures, la célébration de la Messe quotidienne, un temps prolongé d'Adoration Eucharistique. Imitation de la vie de prière de Jésus qui cherchait continuellement la volonté de Dieu, notre vie a pour caractéristique fondamentale sa dimension contemplative : par une écoute assidue de la Parole de Dieu nous cherchons à nous engager fraternellement et à contempler les événements quotidiens avec le regard du Seigneur pour comprendre sa volonté. Nous cherchons à vivre la prière de l'Église avec un esprit de communion et de fraternité : nous offrons aux personnes l’opportunité de participer à nos moments de prière.

     Accueil et partage

     Selon le style d’accueil et de partage vécu par Charles de Foucauld, nous avons choisi de vivre une vie fraternelle communautaire ouverte aux autres et en particulier attentive aux nécessités des personnes les plus pauvres et seules. Dans nos communautés nous vivons l’accueil en offrant la possibilité d’héberger des personnes qui se trouvent dans des situations d’émergence, en partageant avec elles notre vie quotidienne. Nous accueillons aussi des personnes qui frappent à notre porte pour demander une aide matérielle ou spirituelle, ou pour être écoutées et soutenues. Une forme d’accueil que nous pratiquons est aussi d’aller chez les personnes et les familles, surtout chez celles qui sont seules, âgées, malades ou marginalisées.

     Évangélisation selon le style ordinaire et simple de la vie de Nazareth

     À l’imitation de Jésus à Nazareth, nous cherchons à annoncer l’Évangile aux personnes que nous rencontrons d’une façon simple et discrète. Pour subvenir à notre vie commune et pour partager les situations des femmes et des hommes de notre temps, nous avons un travail ordinaire. Nous sommes insérées dans la vie pastorale paroissiale et diocésaine, en communion avec les prêtres et les laïcs, en nous engageant à vivre avec eux des relations cordiales et fraternelles.

 

     Pourquoi une communauté à Viviers ?

 

     Le 19 septembre 2010, nous avons eu la joie de fonder une nouvelle fraternité locale dans le diocèse de Viviers, en France. La demande de cette fondation était arrivée cinq ans auparavant, à Rome, à l’occasion de la béatification de Charles de Foucauld, le 13 novembre 2005. Á ce moment-là, l’évêque de Viviers, Mgr François Blondel, nous avaient invitées à commencer une nouvelle expérience ecclésiale en Ardèche.

     Il a été demandé à notre communauté de Disciples de l’Évangile de Viviers d’être une présence vivante dans la Maison diocésaine, le Grand Séminaire où Charles de Foucauld fut ordonné prêtre ; de vivre l’accueil dans notre logement et en collaboration avec le Secours catholique ; de travailler ensemble aux Services pastoraux du diocèse avec un esprit de simplicité et de fraternité.

     Il nous est demandé de mettre en lumière la figure de Charles de Foucauld, afin que cet homme de Dieu soit de plus en plus une présence vivante pour le diocèse de Viviers et pour l’Église entière. Nous avons reçu, en effet, la tache de prévoir des parcours de foi et des pèlerinages selon l’esprit foucauldien et de valoriser les écrits et les différents objets ayant appartenus à Charles de Foucauld, rassemblés à Viviers en provenance de Paris et de Rome.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Famille spirituelle
commenter cet article

commentaires