Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 20:08

UN CHEMIN D’ADORATION

Neuvaine de prière avec le Bienheureux  Charles de Foucauld

 

Jeudi 24 novembre - Deuxième jour de la Neuvaine : « Bienheureux les miséricordieux » (Matthieu 5, 7)

Lire Ephésiens 2, 4-10

 

Chant d’adoration : comme au premier jour de la neuvaine

 

Avec le Bienheureux Charles de Foucauld, contemplons

le Cœur du Christ, plein de bonté et de miséricorde.

Demandons la grâce d’un cœur empli de charité envers tous nos frères

 

      « Être miséricordieux, incliner son cœur vers toutes les misères, celles du corps, et plus encore celles de l’âme, car les maladies de l’âme sont infiniment plus graves que tous les maux du corps, menaçant la vie et le bonheur d’un membre du Christ non pour quelques années, mais pour l’éternité… Jésus nous donne son corps entier à aimer ; tous ses membres méritent de notre part un égal amour, comme étant tous siens : les uns sont sains, les autres malades : si tous doivent être aimés également, les membres malades réclament tous nos soins, mille fois plus que les autres : avant de oindre les autres de parfums, soignons ceux qui sont blessés, meurtris, malades, c’est à dire tous ceux qui ont des besoins dans leur corps ou dans leur âme, surtout ces derniers, et surtout, surtout les pécheurs… Nous pouvons faire du bien à tous les hommes sans exception, par nos prières, nos pénitences, notre propre sanctification. » (S.E.E, 37è)

 

      «  Á l’exemple de Notre-Seigneur Jésus, faisons, autant que nous le permettent l’obéissance à Dieu et les moyens qu’il nous donne, du bien aux cœurs et aux corps de tous les hommes, en les consolant et les soulageant : faisons-le, comme lui, par miséricorde ; mais, comme lui, bien plus encore par miséricorde pour les âmes à qui les bienfaits font tant de bien, que pour les cœurs et les corps (bien que nous devions une profonde miséricorde aux cœurs et aux corps des membres de Jésus). » (Voyageur dans la nuit, page 108)

 

Prière du Notre Père

Prière personnelle en silence

Prière d’abandon du Père de Foucauld :

Mon Père,

 

Je m’abandonne à Vous,

Faîtes de moi ce qu’il Vous plaira.

Quoi que Vous fassiez de moi,

Je vous remercie

Je suis prêt à tout, j’accepte tout.

Pourvu que Votre Volonté se fasse en moi,

En toutes Vos créatures,

Je ne désire rien d’autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre Vos mains.

Je Vous la donne, mon Dieu,

Avec tout l’amour de mon cœur,

Parce que je Vous aime,

Et que ce m’est un besoin d’amour

De me donner,

De me remettre entre Vos mains,

Sans mesure,

Avec une infinie confiance,

Car Vous êtes mon Père. 

 

 


Rappel : consulter l'appel lancé par le Postulateur, au 22 mai dans ces pages. Les besoins financiers de la Cause sont encore de 1 000 € pour cette année. Merci de votre don.


Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Actualités
commenter cet article

commentaires