Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

Pour vos échanges avec La Frégate, deux moyens :

1. utiliser la fonction commentaire qui se trouve au bas de chaque article ;

2. envoyer votre adresse électronique dans l'espace Newsletter prévu à cet effet sur la droite de l'écran.

N'hésitez pas !

LT

Recherche

Bienvenue dans ce lieu virtuel qui porte le nom de l'ermitage de Charles de Foucauld à Tamarasset !

Archives

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 20:54

Strasbourg, du 19 au 21 septembre 2008

150ème anniversaire de la naissance
de Charles de Foucauld


PROGRAMME

Vendredi 19 septembre 

Lieu : Ecole Nationale d’Administration

18 h  Ouverture des Journées  par Mgr Grallet, Archevêque de Strasbourg
Le contexte alsacien de 1858  à 1870 par un historien
Inauguration de l’exposition ‘Charles de Foucauld 1858-2008’
Buffet et animation

Samedi 20 septembre : JOURNEE D’ETUDE
Lieu : Lycée Charles de Foucauld

8 h 30   Accueil
9 h  Prière et information

9 h 30  La naissance humaine :  terreau familial et culture
Père Bernard Xibault, diocèse de Strasbourg 

11 h La naissance d’une amitié spirituelle :
Charles de Foucauld  et l’Abbé Huvelin
Père Richard Escudier, curé de St Augustin à Paris


12 h pause déjeuner sur place

14 h  La naissance à l’interculturalité :
interview de Mgr Claude Rault, évêque de Laghouat (Algérie

14 h 30 La naissance d’une branche spirituelle :
Les Petits Frères et les Petites Sœurs de l’Incarnation (Haïti)
Petit Frère Franklin et Petite Sœur Emmanuelle

16 h Echanges et table ronde

18 h
SPECTACLE  « Comme un voyageur dans la nuit… »
de Bruno Durand

20 h Repas en groupes au restaurant ou soirée libre

Dimanche 21 septembre
Lieu : Collège Saint-Etienne

8 h 30  Adoration

9 h 30 
VISITE DES LIEUX FOUCAULDIENS STRASBOURGOIS
en petits groupes

11 h30   Temps de partage suivi du repas

15 h  CELEBRATION EUCHARISTIQUE A LA CATHEDRALE
présidée par Mgr Jean-Pierre Grallet

16 h 30  envoi – départ

Inscriptions avant le 23 août :
Petites Sœurs de l’Evangile
1 rue A Dumas
68200 Mulhouse
Tél : 03.89.43.44.05
Email : psemulhouse@club-internet.fr

 

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 21:31

Amitiés croisées

 

Le 24 novembre 2006, s’est tenue à l’Université catholique de l’Ouest, à Angers, avec le concours des archives départementales de Maine-et-Loire, une journée d’étude intitulée « Charles de Foucauld et l’Anjou » (voir nos pages des 14 octobre et 5 novembre 2006).

 

Les Actes de ce colloque viennent de paraître aux éditions Cheminements (1 bis rue du Moulin à Vent – Bron – 49260 Le Coudray-Macquard), sous le titre « Charles de Foucauld, Amitiés croisées », au prix de 20 €.

Les principales communications au sommaire de ces Actes sont les suivantes :

1) Officiers et cavaliers : l’école de cavalerie de Saumur à l’époque de Charles de Foucauld.

2)  Henry de Castries (1850-1927) : ami et correspondant de Foucauld, officier, islamologue, géographe, arabisant et historien du Maroc, qui fut conseiller général du département de Maine-et-Loire pendant trente cinq ans.

 

3) Lettres à Henry de Castries : le recueil des 48 lettres de Charles de Foucauld à Henry de Castries, présenté par Madame Josette Fournier, Professeur des universités et membre de l’Académie d’Angers, coordinatrice des travaux de la journée d’étude et de ses Actes.

 

4) La postérité sacerdotale de Charles de Foucauld : le rôle de Guy Riobé dans ses choix initiaux : issu d’une famille bien connue à Angers, vicaire général du diocèse d’Angers avant de devenir évêque d’Orléans, à l’origine de la Fraternité sacerdotale Jésus-Caritas.

 

5) Ludovic Girault (1853-1941) : Père blanc, explorateur de l’Afrique orientale, condisciple angevin de René Bazin, qui joua un rôle majeur dans la documentation de l’ouvrage de ce dernier.

6) La biographie de Charles de Foucauld par René Bazin dans les journaux et les revues au début des années 20.

Á signaler enfin, dans cet ouvrages de 272 pages de textes, un important cahier central de 64 pages d’iconographie variée sur tous les thèmes du colloque.

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 22:43

Le Bulletin trimestriel des Amitiés Charles de Foucauld daté d'avril 2007 et portant le numéro 166 est paru depuis deux semaines.

 

Le contenu de ce numéro 166 est le suivant :

 

 

1. " Une Hymne pour le Bienheureux Charles de Foucauld " : commentaire par l'actuel Père Abbé de la Trappe de Notre-Dame-des-Neiges, Dom Hugues de Séreville, de l'hymne poétique composée par Frère David, d'En-Calcat, et publiée ici le 3 avril dernier.

  

 2. " Trois jours avec le Bienheureux Charles de Foucauld " par Dom Hugues de Séreville, qui évoque les fêtes du 1er au 3 décembre 2006 à Notre-Dame-des-Neiges à l'occasion de la consécration de la chapelle dédiée au Bienheureux dans cette Trappe où il a commencé sa vie religieuse en 1890. Avec des dessins de cet oratoire.

 

3. " Le séjour de Motylinski à Tamanraset ", qui permet à Michel de Suremain d'évoquer l'excursion linguistique et sociologique que fit au Hoggar, de juin à septembre 1906, cet officier interprète et professeur d'arabe à l'Université de Constantine. Ami de Charles de Foucauld, mort prématurément en 1907, il aidera le Bienheureux dans ses travaux linguistiques sur la langue des Touareg.

 

4. Précision n° 3 : " La punition de 1881 ", par Pierre Sourisseau, où l'on apprend que l'expression "pour indiscipline doublée d'inconduite notoire" (entre guillemets, comme si c'était une citation), sans cesse répétée dans les livres et les conférences, est apparue sous la plume d'une auteur en 1933 mais ne se trouve nullement comme telle dans les documents militaires officiels !

 

5. Guy Basset, donne ensuite le compte-rendu d'un ouvrage d'Elisabeth Cazenave, qui raconte les " Explorations artistiques au Sahara " de 1850 à 1975, ouvrage qui "se termine par une évocation du Père de Foucauld, déjà très présent dans l'ensemble du livre, et souligne son importance pour le Sahara".

 

6. Enfin une notice des Amitiés Charles de Foucauld évoque la vie et le rôle de Mgr Bernard Jacqueline, décédé le 26 février 2007, qui fut Postulateur de la cause de béatification de Charles de Foucauld de 1970 à 1982. C'est à Mgr Jacqueline que nous devons l'édition intégrale des Ecrits spirituels de Charles de Foucauld (aux éditions nouvelle cité).

 

Le Bulletin trimestriel des Amitiés Charles de Foucauld

56 rue du Val d'Or, 92150 Suresnes (France)

Abonnement au quatre numéros annuels : 30 euros.

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 00:13

    La prochaine livraison du Bulletin trimestriel des Amitiés Charles de Foucauld portera le numéro 165 et sera datée de janvier 2007.

 

    Ce bulletin est parti hier à l'imprimerie. Nous prions les abonnés de nous pardonner ce retard. En principe, avec le numéro 166, d'avril 2007, la date de parution devrait de nouveau correspondre à celle affichée sur le numéro.

 

    La table des matières de ce numéro 165 est la suivante :

 

 

1. "Le Bienheureux Charles de Foucauld fêté" : évocation des événements de fin 2006 manifestant le rayonnement du Bienheureux.

 

2. "Charles de Foucauld et la communication", par Maurice Serpette

 

3. "Pèlerinage au Hoggar", un texte des Petits Frères de Jésus donnant des recommandations pour le déroulement des pèlerinages à Tamanrasset et l'Assekrem.

 

4. Précision n° 2 : "La construction du bordj de Tamanrasset", par Michel de Suremain.

 

5. "Monique Maunoury" (1915-1975) , par Pierre Sourisseau, notes de lectures à l'occasion de la parution d'une biographie de cette disciple de Charles de Foucauld.

 

 

Le Bulletin trimestriel des Amitiés Charles de Foucauld

56 rue du Val d'Or, 92150 Suresnes (France)

Abonnement au quatre numéros annuels : 30 euros.

 

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 11:22

Témoignage du sculpteur de la statue 

de Charles de Foucauld

inaugurée à Strasbourg le 25 novembre 2006

(suite)   

         Les photographies du Père de Foucauld nous montrent un homme plutôt petit de taille, enveloppé dans une bure rugueuse et usée. Moi, j’ai voulu le faire grand, noble et beau pour que le passant soit attiré par sa sainteté. Ce qui comptait surtout pour moi, c’était l’intensité du regard, doux, souriant, miséricordieux, avec ce brin de mélancolie du Ciel (qui est certainement dû à son impatiente aspiration d’accéder à la visions béatifique). 

J’ai à plusieurs reprises changé le modelage des yeux, pour arriver à l’intensité de ce regard, humble et plein de bonté.

Sœur Annette, de Rome, m’avait conseillé de ne pas copier les cheveux de l’image d’Épinal du Père de Foucauld, car la photo avait été retouché par les religieuses avec un rajout de cheveux.

D’autre part, j’ai donné volontairement une légère inclination du corps vers l’avant avec la tête un tantinet penchée et la bure soulevée par le vent du désert, comme un symbole du souffle de l’Esprit Saint, pour donner plus de mouvement à l’attitude, accentué par un léger « contrapposto » (déhanchement). Au départ, j’avais également modelé des sandales en cuir sur les pieds de l’ermite, mais cela cachait l’esthétique anatomique du pied. Avec les pieds nus, j’ai voulu donner plus d’humilité, de pauvreté et de ressemblance avec son Maître Jésus

Après le visage, j’ai particulièrement travaillé les mains qui doivent être absolument sublimes chez un homme de prière, et aussi les pieds, qui dénotent une ferme et inébranlable stabilité de l’apôtre au désert ; ensuite, le chapelet, avec un bas-relief de la Vierge et les drapés aux plis courbes, bien lissés de la bure. Plus tard, j’ai retouché la cire pour la préparation de la fusion en bronze, qui fut excellente. Pour la patine, j’ai tenu compte du grès rose de la façade de l’église Saint-Pierre-le-Jeune, dont on retrouve légèrement la couleur sur le bronze.

Cette œuvre, créée dans le silence de mon atelier, a changé ma vie intérieure et m’a rapprochée encore plus du Christ, mais j’ai compris aussi que le beau sera toujours un pont vers le spirituel.

Daphné DU BARRY

Dame de l’Ordre de Saint-Sylvestre

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 23:34

Témoignage de Mme Daphné du Barry,

sculpteur de la statue monumentale de Charles de Foucauld

inaugurée à Strasbourg le 25 novembre 2006 

 

(voir le texte du 27 novembre 2006)

 

Une semaine après avoir beaucoup prié saint Joseph pour qu'il m'accorde la grâce de réaliser beaucoup plus de monuments religieux, j'ai reçu un appel téléphonique d'un moine, frère Jean Bosco, du monastère Saint-Joseph à Flavigny, sculpteur d'art sacré - premier clin d'oeil de la Providence - .Ce religieux, qui ne fait pas de sculpture monumentale, m'a mis en rapport avec Monsieur Krempp qui l'avait contacté pour réaliser la statue du Père de Foucauld. 

 

J'ai proposé de réaliser une maquette afin que l'association pour la construction de la statue puisse me sélectionner parmi tant d'autres pour cet exaltant projet. J'ai aussitôt cherché un maximum de documentation iconographique et je me suis plongée dans la lecture des meilleures biographies du Père de Foucauld, ainsi que ses méditations et ses notes de spiritualité. J'ai commencé à comprendre et à me pénétrer de ce personnage exceptionnel. Sa vie m'a bouleversé. J'ai été tout d'abord stupéfaite par sa vie de dissipation, puis par sa conversion spectaculaire. Charles m'a touchée au fond de l?âme, son regard m'a transpercée.

 

J'étais en union de prière constante afin qu'il me guide dans le modelage de l'expression du visage et, un après-midi, lorsque j'étais sur le point de terminer le regard, une grande chaleur soudaine m'a enveloppée et j'ai été persuadée de la présence du Bienheureux dans mon atelier. J'avoue que je n'ai pas cessé de pleurer au fur et à mesure qu'avançait la maquette.

 

C'est à Strasbourg, après la présentation de la maquette à l'association, en présence de l'abbé Frison, que Maître Jean Paillot m?a donné l'accord pour commencer la statue monumentale.

 

L'édification de la statue commence par l'élaboration d'une structure métallique qui sert d'ossature au personnage où s'applique au fur et à mesure l'argile ; j'ai utilisé à peu près une demie-tonne d'argile. Un échafaudage m'a permis de modeler le haut de la statue.

 

Le frère supérieur Leonardo De Mola et trois petits frères de Jésus-Caritas sont venus du monastère Santa-Croce de Foligno pour m'apporter une bure et me donner quelques conseils pour le capuchon, n'ayant point de photos du Père de Foucauld de dos, et quelques remarques sur la position du chapelet. Ensuite est venu Monseigneur Angelo Amodeo, chanoine du dôme de Milan, qui a participé au procès de béatification du Père de Foucauld. Son appréciation fut fort enthousiaste, ce qui me conforta dans mon élan. Peu après, maître Jean Paillot a fait le déplacement dans mon atelier et j'ai modelé devant lui le visage.

 

(à suivre) 

 

      [Source : L'Église en Alsace - Hors série n° 5]

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 08:21

Aujourd'hui, 1er décembre !

  

En ce premier vendredi du mois, où l'on pratique la dévotion au Sacré-Coeur, l'Eglise fête le Bienheureux Charles de Foucauld, assassiné à Tamanrasset il y a 90 ans jour pour jour.

   

Pour les franciliens, ce soir :

   Messe à 19 heures en l'église Saint-Augustin (Paris 8è)

   (lieu de la conversion de Charles de Foucauld en 1886)

   célébrée par Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

  

   Toute la famille foucauldienne sera présente.

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 22:30

Une statue à la mémoire de Charles de Foucauld inaugurée à Strasbourg

      Une statue du Bienheureux Charles de Foucauld a été inaugurée samedi dans sa ville natale de Strasbourg à l'approche du 90ème anniversaire de sa mort le 1er décembre 1916. Saint-Cyrien, explorateur, prêtre, missionnaire et ermite, Charles de Foucauld est né le 15 septembre 1858 à Strasbourg, où il a été baptisé à l'Église Saint-Pierre-le-Jeune le 4 novembre suivant. C'est sur le parvis de cette église qu'a été dévoilée samedi 25 novembre la sculpture en bronze de l'artiste néerlandaise Daphné du Barry.

    Cette action est le fruit du travail de l’Association pour la Construction d’une Statue de Charles de Foucauld à Strasbourg – ACSCFS, ayant son siège à Saint-Pierre-le-Jeune, qui exprimait ainsi son projet, il y a un an  :

    « Ériger une statue de Charles de Foucauld à Strasbourg, lieu de sa naissance, de son baptême et de ses premières années, est une belle forme de reconnaissance à son égard, pour ce qu’il a apporté aux plans humain et spirituel et pour le profond et fructueux sillon qu’il a laissé derrière lui.

   Ériger une statue du Père de Foucauld est donc aussi une manière de mieux faire connaître cette belle figure et de présenter en exemple de vie cet homme qui a tant aimé le Christ.

   Ériger une statue de Charles de Foucauld, c’est enfin saluer d’une façon toute particulière la terre d’Algérie à laquelle le père de Foucauld a consacré tant d’années et dont il disait être devenu un des fils. »

                                                                                    (Daphné du Barry au travail sur la statue inaugurée samedi à Strasbourg)

 

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 18:04

Radio France : La Messe - émission du dimanche 26 novembre 2006

 

Messe célébrée en direct, à 10 heures, depuis la cathédrale Saint Vincent de Viviers (07220)

Messe à la mémoire du bienheureux Charles de Foucauld,

ordonné prêtre dans le diocèse de Viviers en 1901. Sa fête est célébrée le 1er décembre de chaque année.

Textes de la liturgie : Dn 7,13-14 ; Ps 92 ; Ap 1,5-8 ; Jn 18,33b-37

 

 

Prédication par Mgr François Blondel,  évêque de Viviers.

 

 

Pour recevoir le texte de cette prédication, écrire aux :

 "Homélies radiodiffusées, 33 avenue Bosquet, 75007 Paris"

 

Musique :

Chœur du diocèse de Viviers, sous la direction de Georges Jullia (Maître de Chapelle).

Á l'orgue : Gérard et Marie-Thérèse Tracol.

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 23:06

Comme cela était annoncée ici le 14 octobre, voici le programme détaillé de la journée d'étude et d'exposition du 24 novembre 2006 :

Charles de Foucauld et l’Anjou

Lieu            Université catholique de l’Ouest

                     Amphithéatre René-Bazin

                     3, place André-Leroy

                     49008 Angers Cedex 01

 Programme :

9 h 30           Accueil.

10 h              Présentation de la Journée et introduction du thème.

10 h 15         Officiers et cavaliers : l’École de cavalerie de Saumur à l’époque de Charles de Foucauld, par Aurélien Conraux, Archiviste paléographe.

11 h              Henry de Castries (1850-1927), islamologue et géographe, correspondant de Charles de Foucauld, conseiller général du département de Maine et Loire, par Josette Fournier, Professeur des universités HC, historienne des sciences.

11 h 45         Présentation de l’exposition par les Archives départementales de Maine-et-Loire et Jean Lambert, Colonel CR, membre de l’Académie d’Angers.

Déjeuner libre.

14 h 30         La postérité sacerdotale de Charles de Foucauld : le rôle de Guy Riobé dans ses choix initiaux, par Michel Becquart, prêtre.

15 h              Le père Ludovic Girault (1853-1941) : Itinéraire d’un Père Blanc, condisciple et ami de René Bazin, Membre du Conseil général des Pères Blancs à Alger au temps de Charles de Foucauld, par Jean-Claude Ceillier, Missionnaire d’Afrique.

15 h 45         La réception dans la presse de la biographie de Charles de Foucauld par René Bazin, par Paul Fournier, Membre de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine

16 h 30            Projection sur les lieux de vie de Charles de Foucauld.

Organisation et contacts

Université catholique de l’Ouest

avec le concours des Archives départementales de Maine-et-Loire

Patrick Barbier :

Tél. (33) (0)2 41 81 65 09 ; Fax (33) (0)2 41 81 67 58 patrick.barbier@uco.fr

           

            Josette Fournier :

            Tel/fax (33) (0)2 41 48 34 17 Josette.FOURNIER3@wanadoo.fr

Accès : à 8 minutes à pied de la gare d’Angers

Participation : sans inscription préalable ; vous pourrez contribuer librement aux frais d’organisation sur place.

Actes : il est prévu d’éditer des Actes, l’éditeur et les modalités de réservation seront indiqués au cours de la Journée.

 

 

 

Repost 0
Published by Laurent Touchagues - dans Evénements
commenter cet article